Du nouveau pour les bateaux en fin de vie

Du nouveau pour les bateaux en fin de vie

Propriétaires d’un vieux bateau, vous n’êtes plus seuls au monde !

L’Association pour la plaisance éco-responsable (Aper) sera votre interlocuteur  unique, partout le territoire, si vous détenez un bateau de plaisance en fin de vie et souhaitez vous en défaire. Officiellement depuis le 1er Janvier, et opérationnellement à partir du second trimestre, l’Aper va assurer la gestion de cette nouvelle filière de déconstruction et de recyclage des bateaux de plaisance.

A partir de cette année, si vous êtes plaisanciers, vous devrez donc connaitre la REP, la filière de responsabilité élargie du producteur et les DBPS : déchets issus des bateaux et des navires de plaisance ou de sport.

Sans objectifs précis en terme de recyclage fixés par l’état pour l’instant, l’Aper devra réduire de 5% le tonnage des DBPS non valorisés entre 2019 et 2023.

D’ici fin janvier se clôturera l’appel d’offre pour sélectionner les entreprises prestataires qui voudront se positionner suivant leurs secteurs géographiques. A partir de là, l’éco-organisme aura à respecter des objectifs annuels progressifs, jusqu’à 6000 bateaux par an d’ici 5 ans, dont au moins 25 % de plus de 6 m.

L’association a par ailleurs vocation à soutenir et promouvoir la prévention des déchets en favorisant l’éco-conception. Et champ libre aussi pour réfléchir à des pistes de réemploi des pièces détachées, le recyclage et la valorisation énergétique. Une étude devra être présentée aux pouvoirs publics fin 2020 “pour une mise en œuvre opérationnelle de procédés de réutilisation de pièces détachées et de valorisation matière et énergétique, au plus tard le 1er janvier 2022”.

Seul le transport sera à assumer par le propriétaire du bateau à traiter (d’où l’intérêt d’un bon déploiement sur le territoire national des futurs 38 centres de traitements agréés, dont 4 prévus pour la façade Méditerranée), les frais de déconstruction étant à la charge de l’Aper.

C’est toujours bon à savoir !

 

Pour en savoir plus, Article source : https://www.actu-environnement.com/ae/news/Bateaux-plaisance-Etat-peu-objectifs-eco-organisme-32648.php4#xtor=ES-6

Le Cahier des charges de la filière REP DBPS : https://aida.ineris.fr/consultation_document/sites/default/files/gesdoc/94327/a20170505_6_BO_annexe.pdf


Catégories