Boîte à idées

1

CAPELAN

Projet de ré-aménagement

 

Un des sites préféré des Bandolais, le Capelan est également l’amorce du sentier littoral qui rejoint St Cyr et est donc très fréquenté.

Un littoral en érosion

Depuis quelques années, la forte dégradation dont la promenade du Capelan est victime nous a fait réfléchir à des solutions, après une question initiale du maire en 2012 sur le devenir du Capelan à l’occasion de la sécurisation de la Presqu’île. Nos propositions de gestion du site ont été régulièrement présentées aux services de la ville depuis.

Recul stratégique du sentier pédestre du Capelan

De la pointe Encanet à la presqu’île du Capelan, la falaise est extrêmement fragilisée par l’érosion éolienne, le ruissellement des eaux de pluies accéléré par l’imperméabilisation des sols environnants, ainsi que l’abattage des pins en façade qui participaient à fixer le surplomb et constituaient un écran coupe-vent.

Enjeux : Il s’agit de sécuriser à la fois les usagers et le site par une méthode douce de gestion écologique respectueuse. En cohérence avec la stratégie nationale du trait de côte, nous proposons le retrait du sentier en arrière de quelques mètres, dans sa portion Sud-Sud-Ouest, la plus menacée.

  1/ Mise en sécurité  des piétons de tout risque d’effondrement (en deçà d’une inclinaison d’équilibre comprise entre 35 et 45°, l’érosion sédimentaire est inéluctable lorsque la terre est à nu),

 2/ Déplacer le tracé du sentier hors limite d’un périmètre de contrainte, en retrait du sommet du versant et correspondant à une zone prévue en cas de recul par effondrement dont l’extension horizontale serait égale à la hauteur,

3/ Délimiter une zone de protection pour préserver les sols du piétinement et favoriser le développement d’une végétation nouvelle qui viendra fixer la falaise.

(cf le dossier d’étude 2014 à feuilleter ci-dessous)

Le sentier serait décalé ainsi simplement vers l’intérieur du Parc sans aucune problématique de propriété foncière puisque les terrains sont municipaux. Ce déplacement permettrait de supprimer le risque de passage dangereux pour les promeneurs en limite abrupte, et permettrait à la végétation de reprendre dans les zones soulagées du piétinement. Une mesure analogue, avec la pose de ganivelles, a été prise il y a quelques années, à la pointe Encanet à côté de la table d’orientation, avec le succès que l’on connait.

(cf le dossier de mise en œuvre 2017 à feuilleter ci-dessous)


2

Rue du Languedoc

Stabilisation et végétalisation du front de mer

 

Une balustrade s’est effondrée en été 2015 sur la plage de Barry faisant un blessé grave. Tout comme la façade Sud-Ouest du Capelan, cette amorce de la zone naturelle est fragile est soumise à érosion, d’autant plus du stationnement des véhicules pourtant interdit, mais la règlementation a du mal à être appliquée. Cette rue est réservée aux riverains. Les travaux récents de rénovation sur les bâtis privés existants ne sont pas intégrés dans la qualité paysagère et marquent une rupture visuelle du front sauvage.

Enjeux : préserver le bord côtier des véhicules et stabiliser la petite falaise avec une végétation protectrice . Rétablir une cohérence paysagère de qualité en entrée de zone naturelle soit par des plantations adaptées soit avec de simples blocs de pierre qui favoriseront la reprise spontanée des espèces sauvages et empêcheront du même coup le stationnement..

 

projet-capelan-languedoc

 


3

Parking gratuit de la corniche

Aménagement et végétalisation 

 

Les zones gagnées sur la mer à Bandol ont créé des emplacements exceptionnels… pour garer des voitures : parking du Casino, parking central, parking du stade.

Enjeux : ces zones stériles ont pourtant vocation à être valorisées dans le paysage urbain au-delà de cet usage. Vue de la terre ou vue de la mer, une végétalisation du parking gratuit du stade, face à l’ile de Bendor, pourrait représenter, outre l’embellissement du site en continuité visuelle du château, de multiples atouts d’ombrage et de brise-vents pour le confort des usagers (parking, cale de mise à l’eau, locaux associatifs et sportifs).

Le balisage d’une piste panoramique, en contour de la zone de stationnement, ferait le bonheur des coureurs, cyclistes, promeneurs. Cette piste créerait une continuité entre le tour de corniche et la promenade Paul Ricard.

Une telle valorisation en ferait un des plus beaux points de vue de la ville.

Projet parking du stade

 


La loi Littoral à Bandol


 


Catégories