PLU : enquête publique clôturée

PLU : enquête publique clôturée

Category : Patrimoine , Urbanisme

Vendredi 30 septembre était le dernier jour de l’enquête publique relative à la modification du PLU de Bandol.

Nous avons rencontré le commissaire-enquêteur pour lui soumettre nos observations. Elles tiennent sur 6 pages et se résument en quelques lignes.

Notre axe de lecture du projet a consisté à rechercher une gestion respectueuse et durable du littoral à travers un plan d’urbanisme réfléchi.

Cela aurait dû passer, selon nous, par la prise en compte dans l’estimation de la capacité d’accueil des paramètres de résilience des espaces naturels : prise en compte des zones fragiles ou remarquables à préserver, des zones impactées par l’érosion ou le ruissellement urbain qui menaceraient l’intégrité du littoral ou la sécurité des personnes…

Pour être lisible et cohérente, cette prise en compte devrait apparaitre dans les tableaux, sur des cartes et se traduire dans le règlement, d’où nos propositions de cartographier les zones d’application de la loi Littoral, de cartographier le ruissellement urbain d’après de nouvelles études, d’optimiser les espaces verts du bassin versant en tant qu’outils contre les inondations, l’érosion éolienne ou le réchauffement climatique.

Pour penser la ville de demain, il faut tout prendre en compte et pas seulement les desideratae de la loi ALUR. Les données du territoire sont à considérer dans une dimension physique et réaliste plus que statistique. Un arbre centenaire que l’on coupe suffit à amoindrir le paysage ; 40% d’espaces verts ne font pas forcément un jardin.

La ville et le paysage sont notre cadre de vie. C’est de tout cela dont il s’agit. Ce projet de modification pallie au plus urgent, avec néanmoins 2 ans de retard qui vont peser lourd dans le programme urbain. La révision devra être beaucoup plus volontaire pour être en cohérence avec les prétentions de ne pas de bétonner Bandol.

Le document complet est à lire ici >> Nos observations


Catégories