Category Archives: perspective

LE CAPELAN, pour une mise en protection du site

Préconisations de Bandol Littoral

Le Capelan, en amorce du sentier littoral vers St Cyr,
est particulièrement fréquenté par les promeneurs, sportifs et randonneurs.

 

Un littoral en érosion

Depuis quelques années, la forte dégradation de la promenade du Capelan est inquiétante. Interpellés par le maire de Bandol en 2012 sur le devenir du Capelan à l’occasion de la sécurisation de la Presqu’île, nous avons élaboré un projet en réponse à la problématique croissante d’érosion dans cette zone de petites falaises.

“Read More”

Le Capelan : l’autre vitrine de Bandol

Bandol a deux visages.

D’un côté le port, la ville et ses boutiques. Mais Bandol a aussi un caractère plus sauvage, sculpté de calcaire et coloré par la cime verte des pins.

Le Parc du Capelan est le cœur de ce Bandol-là.

“Read More”

Capelan, zone blessée

Dans la lumière du couchant, le flanc blessé du Capelan s’expose dans toute sa nudité minérale, presque rouge sang.

Ça c’est pour le côté lyrique.

“Read More”

Rue du Languedoc

Stabilisation et végétalisation du sentier
en front de mer

Eté 2015, une balustrade s’est effondrée sur la plage de Barry, faisant un blessé grave.

Tout comme la façade Sud-Ouest du Capelan, cette amorce du sentier littoral en zone naturelle est fragile et soumise à érosion, phénomène naturel aggravé par d’autres facteurs humains dont le stationnement de véhicules, pourtant interdit.

Cette rue est un accès réservé aux riverains. Pourtant chaque saison le poids des véhicules stationnés le long du bord côtier constitue une pression sur cette falaise basse.

Un autre facteur aggravant est l’imperméabilisation croissante des villas dont les jardins sont de plus en plus aménagés “en dur”. Ces bâtis existants marquent en outre une rupture visuelle (murs blancs très visibles) d’avec la qualité paysagère d’un front sauvage, vu de la mer.

Enjeux :

  • Préserver le bord côtier des véhicules et stabiliser la petite falaise avec une végétation protectrice.
  • Rétablir une transition fonctionnelle et paysagère en entrée de zone naturelle avec des plantations buissonnantes adaptées et un enrochement, quelques blocs de pierre,
  • qui favoriseront la reprise spontanée des espèces sauvages
  • et empêcheront du même coup le stationnement.

 

projet-capelan-languedoc

Portion du littoral à préserver du stationnement illégal

 



Catégories